La photographie ancienne en Asie

ghesquierejerome-laphotographieancienneenasie-9782359881639_0Parution de l’ouvrage de Jérôme Ghesquière La photographie ancienne en Asie retraçant l’histoire de l’apparition et la diffusion de la photographie en Asie au XIXe siècle aux éditions du Musée national des arts asiatiques, Nouvelles éditions Scala, 128 pages, 87 illustration(s).

Dès les années 1840, et plus largement à partir des années 1850, la photographie est introduite en Asie, dans le sillage des conquêtes occidentales. Elle est dans un premier temps pratiquée par des opérateurs européens qui vont ensuite  transmettre sa technique et former des opérateurs locaux.

Il faudra attendre les années 1970, et un certain recul, pour que les historiens s’y intéressent et lui redonnent sa place dans l’histoire mondiale de la photographie.

Ce livre, le premier en langue française, dresse un panorama exceptionnel
de la photographie en Asie au XIXe siècle, et de sa diffusion d’ouest en est, depuis l’Afghanistan, l’Inde, Ceylan et la Birmanie, en passant par le Siam, le Cambodge, la Cochinchine, l’Annam, le Tonkin, puis la Malaisie, l’Indonésie, les Philippines, jusqu’à la Chine, le Japon et la Corée.


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *