Bentu : l’art contemporain chinois s’invite à la Fondation Vuitton

L’année 2016 est celle de l’art contemporain chinois à Paris. Alors qu’en ce moment même se tient l’exposition Monumenta de Huang Yong Ping au Grand Palais, on peut en même temps découvrir, quelques kilomètres plus loin, le double programme de la Fondation Vuitton consacré à la scène artistique contemporaine de l’Empire du milieu.

Loin de prétendre dresser un panorama exhaustif de la production actuelle en Chine, le bijou de l’architecte Franck Ghery (à qui l’on doit aussi la structure futuriste du musée Guggenheim de Bilbao) accueille, en plein coeur du bois de Boulogne, une double exposition mêlant les grands pinceaux de l’art chinois contemporain -entre autres le dissident Ai Wei Wei et « le  Andy Warhol chinois » Xu Zhen- à une nouvelle génération de peintres, sculpteurs ou vidéastes assez peu connus, et qui expriment, chacun à leur manière, leur vision d’une Chine en pleine transformation. Comment exprimer la turbulence de ces mutations à travers l’art contemporain? C’est à ce défi que l’exposition présentée à la Fondation Louis Vuitton va répondre, en mettant en lumière les trajectoires et les démarches singulières de différentes générations d’artistes, dans un pays en pleine croissance et en recherche permanente d’un juste milieu entre tradition et modernité.

A travers différents supports (sculptures, vidéo, peintures, rouleau de soie), ces 12 artistes issus d’une nouvelle génération de l’art contemporain chinois cherchent à nous montrer leur perception des mutations de leur terre natale1. Mutation de la société, questions identitaires, économie, écologie, rapports aux nouvelles technologies… Les réflexions sont complémentaires et les moyens de les exprimer protéiformes.

Lire le billet en texte intégral

Xu Zhen

Xu Zhen, Physique of consciousness, 2011, vidéo (©Madein Company) https://www.connaissancedesarts.com

Liens

 

 

  1. Cao Fei, Hao Liang, Hu Xiangqian, Liu Chuang, Liu Shiyuan, Liu Wei, Liu Xiaodong, Qiu Zhijie, Tao Hui, Xu Qu, Xu Zhen, Yang Fudong []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *