Sentences du Nouvel an

 Porte avec des sentences du Nouvel an

Village de Huangguang. Photo de F. Ged

Au nouvel an, les villageois collent des bandes de papier rouge sur lesquelles sont écrits des vers de manière à encadrer le passage. Les deux sentences verticales se répondent, comportant le même nombre de caractères et la même structure, d’où leur qualificatif de « parallèle » (duìlián 对联).

Sur la porte même est placé le caractère « bonheur » 福 (fú), synonyme de chance et de fortune pour les Chinois; il est placé tête en bas ( “倒”, à l’envers) , un jeu sur l’homophonie avec le verbe arriver (“到”), pour signifier son imminence. Huangguang (Guizhou).

 


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *