Appel à participation – Concours de photographies : « Les sciences sociales : lieux et situations du quotidien »

Pour célébrer le retour de leurs équipes au 54 boulevard Raspail et susciter l’appropriation créative d’un espace collectif à réinventer, l’EHESS et la FMSH lancent un concours de photographies sur les lieux et situations des sciences sociales. Ce concours est ouvert à toutes les communautés liées à cet édifice emblématique. A la rentrée 2017, une exposition sera organisée dans les parties communes du 54, présentant une sélection de photographies des lauréats du concours.

Les photographies des candidats devront correspondre au thème général « Les sciences sociales : lieux et situations du quotidien », sans se limiter au seul site du 54 boulevard Raspail. Pour illustrer la diversité des expériences pertinentes, cinq thématiques sont proposées aux candidats : circuits et passages / paysages urbains / débats / lecture et écriture / éclats. Ces thématiques peuvent être librement interprétées.

La participation au concours ne requiert l’usage d’aucun matériel technique particulier ni une quelconque expérience dans la photographie. Les clichés ne seront pas sélectionnés sur la base de leur éventuel « professionnalisme », mais sur des critères de pertinence thématique, d’intérêt documentaire, de qualité esthétique, de force émotionnelle. Ils peuvent saisir une atmosphère, une anecdote, une expression, ou donner à voir tel ou tel aspect de l’architecture d’un bâtiment et de son environnement.

Les lauréats verront leur(s) photo(s) exposée(s) dans les parties communes du 54. Les organisateurs se réservent le droit de n’exposer qu’une ou deux des trois photos envoyées par les candidats ayant soumis trois photos.

Les photographies sont à envoyer entre le 20 juillet 2017 et le 11 septembre 2017 à l’adresse mail suivante : concoursphoto2017@ehess.fr

Cette adresse est également valable pour toute question relative à l’organisation et aux modalités du concours.

Plus d’information


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *