Un autre regard : la Mandchourie des photographes pictorialistes japonais

Sandrine Dalban-Tabard, « Un autre regard : la Mandchourie des photographes pictorialistes japonais », Cipango [Online], 18 | 2013, Online since 14 June 2013, connection on 04 October 2013. URL : http://cipango.revues.org/1522

Si la présence japonaise en Corée, en Mandchourie ou encore à Taiwan s’est appuyée sur des discours la décrivant et la justifiant, elle s’est également accompagnée d’une iconographie vectrice de stéréotypes les corroborant visuellement.
Cet article interroge les représentations de la Mandchourie et le rôle joué par les photographes japonais dans la création et la diffusion de ces représentations dans les années 1930. Pour ce faire, il s’appuie sur l’étude d’œuvres pictorialistes, en d’autres termes sur des photographies à visée artistique, mode de représentation alors pratiqué majoritairement par des amateurs.
Nous montrerons ainsi dans quelle mesure ce type de photographies, par la vision de la Mandchourie proposée par le photographe et la réception qui en fut faite par le spectateur, a pu constituer un des outils de matérialisation de l’utopie mandchoue alors diffusée au Japon et interrogerons le degré d’implication de ces photographes dans la propagande officielle.

Texte intégral de l’article disponible sur Revues.org


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *