Journée d’études : Les usages de la photo dans la recherche en Lettres & SHS

Tibetan couple, Elosua Miguel

La photo numérique s’est aujourd’hui tellement banalisée qu’elle a évidemment trouvé sa place dans les démarches de recherches, y compris de manière empirique: tout un chacun a déjà pris des photos d’un livre (faute de photocopieur sous la main), d’un article, d’un site, d’un objet de recherche quel qu’il soit. Quel matériel est utilisé pour ces prises de vues? Quel traitement ultérieur subissent les images? Comment sont-elles nommées, classées, archivées, partagées? Quels en sont les usages ultérieurs, en termes de valorisation, édition, pédagogie, constitution de corpus? Face à ces questions, les pratiques sont souvent empiriques ; les problèmes sont souvent réglés ou contournés par des « astuces ».
Pour faire le point sur les modalités du dialogue entre pratiques empiriques et exigences techniques, entre recherche sur le terrain et valorisation institutionnelle, entre les chercheurs et les compagnons de la recherche, l’équipe IconoRéseau organise une journée d’études sur les usages de la photo dans la recherche en LSHS. Cette journée permettra de faire la synthèse du questionnaire ouvert sur le blog IconoRéseau (iconorezo.hypotheses.org) sur la manière dont les chercheurs et ingénieurs utilisent la photo numérique dans le cadre de leurs recherches en Lettres et SHS. Cette journée n’est pas conçue comme une journée de formation mais de questionnement et de réflexions communes autour de nos usages, avec des retours d’expériences et des cas concrets.

Billet de Cécile Boulaire, du 25 octobre 2013, lire la suite du billet sur IconoRéseau

 


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *