The Tsui-whans (water savages), Formosa

AP15149

Photographie AP15149, portfolio CHINE II, issue des collections du Musée National des Arts Asiatiques Guimet.

Dès la seconde moitié du XIXe siècle, l’ethnologue a utilisé la photographie comme outil, même si la technique photographique du négatif sur verre au collodion humide requérait un temps de pose long.

Ce tirage sur papier albuminé, datant des années 1870, peut être mis en relation avec une série de photographies “ethnographiques” de la même époque.1

Le tirage du Musée Guimet est accompagné d’un cartouche reproduit ci-dessous :

FORMOSA.

(145) No. 62-The Tsui-whans (water savages) at Tsui-sia.2

The old man in the group is a petty chief of the savages who is maintained by the Chinese Government to keep peace between the Chinese and savages-see photograph No. 63.3

Douglas L. Fix, professeur d’histoire au Reed College à Portland et spécialiste de Taïwan, attribue l’épreuve au photographe Lai Afong (黎華芳, 赖華芳 ou 赖阿芳).4 Il souligne la composition particulière du groupe : Lai Afong aligne sur trois rangées vingt-et-un adultes et onze enfants en fonction de leur genre et de leur âge. Il ajoute

In short, this photograph also appears to fill the needs of nineteenth-century ethnographers in describing “savage” communities.5

L’étude comparative de six portraits de groupe “ethnographique” datant des années 1870, réalisée par Douglas L. Fix, nous amène à identifier une demande issue essentiellement d’un milieu d’intellectuels. En effet,

‘Specimen photograph’ […] became a standard practice in ethnographical circles once the camera became a tool of ethnographic documentation.

La photographie AP 15149 pourrait être, à l’origine, un document “scientifique”.

Toutefois, l’apparition de la technique du négatif sur verre au collodion humide6 et du tirage positif sur papier albuminé a favorisé l’émergence de la photographie commerciale, tirée en série pour être vendue. Ainsi nous avons noté que la même photographie, intitulée “FORMOSA. No. 62. – The Tsui-whans (water savages) at Tsui-sia.” (accompagnée d’un cartouche identique) est conservée au Getty Research Institute dans le portfolio intitulé Lai Afong album, photographs taken between 1860 and 1880. Ainsi, le tirage AP15149 pourrait être une photographie tirée en série et destinée à la vente.

La photographie AP15149 était-elle, au XIXe siècle, un support scientifique ou bien avait-elle vocation à satisfaire un certain engouement pour l’exotisme, pour les “savages” ?

  1. Cf. Cf Douglas L. Fix, “Aboriginal Portraits and Ethnic Categories: Re-viewing Nineteenth-century Portraiture in Context” [en ligne], 2014, [consulté le 03/07/2015]. Disponible sur < http://www.academia.edu/9061790/_Aboriginal_Portraits_and_Ethnic_Categories_Reviewing_Nineteenth-_century_Portraiture_in_Context_1 > []
  2. Le numéro 62 est barré au crayon et remplacé par le numéro 145. []
  3. La photographie numérotée 63 mentionnée dans le cartouche ne figure pas dans les portfolios Chine I et Chine II. Toutefois, il existe d’autres photographies de la tribu Tsui-whans. Cf Douglas L. Fix, “Aboriginal Portraits and Ethnic Categories: Re-viewing Nineteenth-century Portraiture in Context” [en ligne], 2014, [consulté le 03/07/2015]. Disponible sur < http://www.academia.edu/9061790/_Aboriginal_Portraits_and_Ethnic_Categories_Reviewing_Nineteenth-_century_Portraiture_in_Context_1 > ; Lai Afong album, photographs taken between 1860 and 1880, Getty Research Institute, [consulté le 04/07/2015]. Disponible sur < http://rosettaapp.getty.edu:1801/delivery/DeliveryManagerServlet?dps_pid=IE796398 >; Site Historical Photographs of China, Université de Bristol, [consulté le 03/07/2015]. Disponible sur < http://hpc.vcea.net/Database/Images?ID=29102 >. []
  4. Douglas L. Fix note que “The North China Herald for 25 November 1875 recorded Lai Afong’s recent trek in the island of Taiwan: ‘Mr. [Lai] Afong, photographic artist, has lately returned from the interior of Formosa, with a collection of mountain sceneries, lakes, rivers, etc., not taken by anybody before.’ “ []
  5. Cf. Douglas L. FIX, “Aboriginal Portraits and Ethnic Categories: Re-viewing Nineteenth-century Portraiture in Context” [en ligne], 2014, [consulté le 03/07/2015]. Disponible sur < http://www.academia.edu/9061790/_Aboriginal_Portraits_and_Ethnic_Categories_Reviewing_Nineteenth-_century_Portraiture_in_Context_1 >. []
  6. “Vers 1850 jusqu’en 1880 apparaît une technique qui va connaître un succès majeur et convaincre le monde entier : il s’agit du collodion sur verre, dit collodion humide sur verre, inventé par Frederick Scott Archer (1813-1857) qui dépose un brevet en 1851.” Le praticien enduit une plaque de verre avec une solution de collodion. ” Ce procédé est dit humide car il implique que la plaque soit utilisée immédiatement après sa préparation. Pour ce faire, elle est insérée encore humide dans un châssis, et l’ensemble est placé dans la chambre noire. Ensuite, une fois le cache optique enlevé, le meilleur temps d’exposition devait être estimé par le photographe et pouvait se compter en secondes ou minutes en fonction de la luminosité. […] Puis, tout de suite après la prise de vue, la plaque encore humide est plongée dans un bain pour être développée, fixée, lavée et enfin séchée. Une fois ce négatif obtenu, la réalisation du positif n’est pas urgente car la plaque sèche peut se conserver longtemps.” Anne-Laure Bodin, Étude de deux portfolios photographiques sur la Chine de la deuxième moitié du XIXe siècle, conservés au MNAAG : contextualisation ; identification ; perspectives de valorisation auprès de différents publics, Mémoire : Histoire de l’art, Paris, Ecole du Louvre, 2015, p. 36. []

Fiorella B.

Doctorante en sociologie à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), rattachée à l'UMR 8173 Chine Corée Japon, au Centre d'Études sur la Chine Moderne et Contemporaine (CECMC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.