Fabrication et réception d’un documentaire de recherche

Fabrication et réception d’un documentaire de recherche : discussion autour du film Le temps des mots, avec l’auteur Samia Ferhat. dans le cadre du séminaire de Caroline Bodolec et de Jacqueline Nivard «Images fixes et animées pour l’histoire et l’anthropologie de l’Asie Orientale. En quoi le numérique a-t-il bouleversé nos pratiques ?».

Le Temps des mots relate l’expérience de dix étudiants chinois et taïwanais qui, de 2009 à 2011, ont participé à l’atelier « Dialogue sino-taïwanais autour du cinéma » organisé par Samia Ferhat dans le cadre de ses activités de recherche au sein du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (UMR 8173). Le but de l’atelier était de faire dialoguer des jeunes issus de deux sociétés séparées par plusieurs décennies d’antagonismes politiques, et menacées par les risques d’escalade militaire. À l’issue de six mois de rencontres et de discussions, les jeunes ont souhaité poursuivre l’échange par la réalisation d’un documentaire qui leur permettrait de présenter cette expérience de dialogue, et d’aller plus avant dans la confrontation de leurs idées. Le film, par le biais d’images d’archives et d’illustrations originales, relate l’histoire des relations entre la Chine et Taïwan tout en donnant la parole à ces jeunes qui, de manière ouverte et sans tabous, discutent des problématiques identitaires, politiques et mémorielles en œuvre dans la dynamique de ces relations. Il pose par ailleurs la question de l’efficience du dialogue qui, même s’il s’accompagne souvent de malentendus et de tensions, permet néanmoins la construction d’un espace commun d’échange et d’interaction.

samia.affiche-10-mars-2016-720x340

Date

15 mars, 11h – 13h

Lieu

EHESS, salle 640, 190 avenue de France, 75013 Paris.


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.