Yunnan : Un festival de Photo à 2000 mètres d’altitude

Il y a 25 ans Yann Layma, qui photographie la Chine depuis 1985, se rend dans le Yunnan pour chercher un sujet et trouve dans un magazine de l’association des photographes une petite photo en noir et blanc qui représente des rizières en terrasse de Yuanyang. A l’époque, c’était encore une région fermée au tourisme, peu connue du monde extérieur. Intrigué par ces rizières, Yann Layma obtient auprès de l’ambassade de Chine à Paris une permission spéciale pour aller étudier le terrain à Yuanyang. Son reportage de 1993 publié dans divers magazines, avec notamment une photographie verticale des rizières suspendues, a fait forte sensation. Pour la première fois le monde, y compris le public chinois, découvre ces rizières en terrasse, saisies « en couleur » en plus! Cette photo servira de couverture pour son gros livre « Chine » publié par La Martinière en 2003. Depuis lors le canton de Yuanyang est devenu le mot de ralliement des amateurs et des professionnels de photographie de paysage. En 2013 les rizières en terrasse de Yuanyang entrent au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’année suivante, une première biennale de photographie se tient à Yuanyang dans le but de promouvoir et de préserver ces rizières en terrasse, avec entre autres une exposition de Yann Layma.

Cette année a lieu la deuxième édition de ce festival de photographie si particulière, qui attire des milliers de photographes au mois de mars (saison idéale quand les rizières sont gorgées d’eau).

Lire la suite sur L’Oeil de la Photographie


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.