Discussion autour des travaux de Thierry Girard avec Alain Sayag et Yannick Le Marec

A la Cité de l’architecture et du Patrimoine à Paris,  en parallèle avec le Mois de la Photo du Grand Paris
« Habitué des cheminements photographiques, marches ou longues routes en France ou dans le monde », Thierry Girard construit son travail à partir de la question de l’itinéraire et du parcours.
Poursuivant une réflexion sur la représentation artistique des paysages urbains et périurbains, il présente, lors de cette rencontre, trois projets inédits réalisés entre 2010 et 2015 en Chine et au Japon : The last station à Shanghai, The Yamanote Line à Tokyo et The Tenjin Omuta Line à Kyushu. Ces trois projets, qui sont aussi trois propositions esthétiques, reposent sur un fil conducteur commun, la ligne de train ou de métro, qui lui permet d’explorer divers types de paysages.

A propos de Thierry Girard, Yannick Le Marec évoque une « intelligence du paysage ». Une autre lecture de son travail est proposée par Alain Sayag, dont le regard expert sur la photographie s’accompagne d’une connaissance approfondie de la Chine et du Japon.

Projection-débat en présence de l’artiste, de Yannick Le Marec, historien et critique, ancien enseignant-chercheur à l’Université de Nantes, et d’Alain Sayag, conservateur honoraire du Musée national d’art moderne au Centre Georges Pompidou.


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *