Inauguration du Festival Portraits à Vichy

Après Jean-Marie Périer en 2016, c’est le photographe chinois Liu Bolin qui a inauguré l’édition 2017 du festival Portraits à Vichy.

Diplômé de l’école des Beaux-Arts de Pékin en 2001, Liu Bolin s’est rapidement fait connaître grâce à sa série « Hiding in the city » dans laquelle il se fond littéralement dans son environnement. Ce qui lui vaut le surnom d’homme invisible.


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *